Netherlands

Équipe des Pays-Bas pour l’Euro

 

Amsterdam accueillera quatre matchs de l’Euro cet été et les Pays-Bas pourraient bien briller à domicile et à l’extérieur, alors que le pays cherche à mettre fin à une attente de 33 ans depuis son dernier trophée international majeur.

 

Plus d'info

Les Pays-Bas Team info

La dernière fois que les Pays-Bas ont goûté au succès à l’Euro, ce fut en 1988, triomphant de l’Union soviétique 2-0 en finale à Munich. Depuis lors, l’équipe a été éliminée trois fois en demi-finales de l’Euro, et en 2016, les Néerlandais ne se sont même pas qualifiés pour la phase finale. Encore plus inquiétant, ils ne se sont pas non plus qualifiés pour le tournoi mondial d’il y a trois ans.

Il s’agit donc de la première compétition internationale des Pays-Bas depuis leur troisième place lors du mondial de 2014. Sept ans, c’est une longue période d’attente pour une nation habituée aux succès internationaux, et la pression se fait sentir à l’approche de la phase finale de l’Euro.

L’orange pourrait être la couleur de l’année si les Néerlandais parviennent à sortir sans problème de leur groupe, et à la lumière de leurs récents résultats, cela pourrait bien arriver. Les Pays-Bas se sont extirpés d’un groupe de qualification pour l’Euro qui comprenait l’Allemagne, l’Irlande du Nord, la Biélorussie et l’Estonie pour atteindre la phase finale, battant au passage l’Allemagne 4-2 à Hambourg. Deux des trois meilleurs buteurs du groupe de qualification étaient néerlandais et l’équipe dispose d’un grand nombre de jeunes talents offensifs prêts à faire parler la poudre cet été.

On ne sait pas encore dans quelle formation les Pays-Bas vont évoluer pendant cet Euro. Cependant, les Pays-Bas ont adopté un système en 4-3-3 lors de leurs derniers matchs. Cette formation fonctionne de manière similaire à celle du club de Premier League de Liverpool. Un milieu de terrain avec trois joueurs sur une même ligne, qui peut rapidement se transformer en un triangle polyvalent, avec l’homme du milieu qui prend la profondeur. Les attaquants se croisent à la recherche d’espaces, tandis que les latéraux sont encouragés à se projeter vers l’avant et à étirer le jeu en prenant les ailes. Malheureusement, cela peut entraîner des lacunes en défense qui ont été exploitées ces derniers mois : la Turquie a marqué quatre buts aux Pays-Bas lors d’un match de qualification pour le mondial en mars dernier.

Les supporters à domicile s’attendront tout de même à ce que cette équipe néerlandaise finisse en tête du Groupe C face à la Macédoine du Nord, l’Ukraine et l’Autriche. Leurs trois matchs de groupe seront joués à la Johan Cruyff Arena d’Amsterdam. En remportant le Groupe C, ils pourraient affronter la Suède, l’Écosse ou même le Portugal en huitième de finale. Ils entameront le tournoi contre l’Ukraine le 13 juin avant d’affronter l’Autriche, sans doute leur adversaire le plus difficile dans ce groupe, quatre jours plus tard. S’ils gagnent ces deux matchs, ils seront déjà qualifiés, mais la Macédoine du Nord cherchera à créer la surprise pour sa première apparition dans un championnat d’Europe.