Allemagne

Équipe d’Allemagne pour l’Euro

Lire la suite

L’Allemagne aborde l’Euro en faisant partie des favoris de la compétition, mais ses deux premiers matchs sont sans doute les plus difficiles de toutes les équipes du tournoi. Le sélectionneur Joachim Löw tentera de battre la France et le Portugal dans le « Groupe de la mort », avant d’affronter la Hongrie pour conclure la phase de groupes.

Heureusement pour Löw, même les équipes classées troisièmes dans les groupes de l’Euro peuvent se qualifier pour les huitièmes de finale, mais le patron n’a pas l’intention de perdre ces deux premières confrontations. Avec des joueurs comme Mats Hummels, Joshua Kimmich, Kai Havertz, Thomas Muller et Timo Werner dans l’équipe, l’équipe nationale allemande de football représente un danger pour n’importe quelle équipe cet été.

Il ne faut jamais sous-estimer les Allemands. Ils ont atteint les demi-finales de chacun des trois derniers Euro et sont allés jusqu’en finale en 2008 avant de s’incliner face à l’Espagne. Toute élimination avant les demi-finales serait considérée comme un échec. Le pays a remporté cette compétition à trois reprises, la dernière fois en 1996, et a également décroché quatre titres mondiaux. Fait remarquable, l’Allemagne n’a échoué qu’à deux reprises à sortir d’un groupe de l’Euro. Elle ne devrait donc pas trop s’inquiéter, même face à une telle adversité.

 En chemin vers l’Euro, l’Allemagne a commencé par son défi le plus difficile de la campagne de qualification : une victoire 3-2 aux Pays-Bas. Cela a donné le ton de ce qui allait être une campagne de qualification sans encombre, au cours de laquelle l’équipe n’a perdu qu’un seul match sur 10, inscrivant une moyenne de trois buts par match. Serge Gnabry a terminé meilleur buteur du groupe avec 8 buts, tandis que Leon Goretzka en a inscrit 4.

 Low aime déployer un système en 4-3-3 ou 3-4-3, avec Kimmich occupant le milieu de terrain, devant sa défense. Cela permet à des joueurs comme Ilkay Gundogan, Toni Kroos et Goretzka de se projeter librement vers la ligne d’attaque composée de Muller, Werner et Gnabry. Hummels ou Antonio Rudiger tiennent leur place en défense centrale, tandis que Havertz et Marco Reus peuvent être utilisés de manière efficace en sortie de banc. Avec autant de talents, la sélection de l’équipe allemande pour l’Euro est une tâche peu enviable pour Low.

Munich est une ville hôte de l’Euro et l’Allemagne disputera ses trois matchs à l’Arena, en commençant le 15 juin par un match très attendu contre les champions du monde français. Le fait de jouer à domicile donne à l’Allemagne un léger avantage sur ses rivaux, et en terminant première du Groupe F, elle pourrait affronter des pays comme le Pays de Galles, la Russie ou l’Ukraine en huitièmes de finale.

Starting XI?

Meet The Team

GOALKEEPERS

Name

Club

Manuel Neuer (c)

Bayern Munich

Bernd Leno

Arsenal

Kevin Trapp

Eintracht Frankfurt

DEFENDERS

Name

Club

Mats Hummels

Borussia Dortmund

Robin Gosens

Atalanta

Robin Koch

Leeds United

Marcel Halstenberg

RB Leipzig

Lukas Klostermann

RB Leipzig

Niklas Süle

Bayern Munich

Emre Can

Borussia Dortmund

Matthias Ginter

Borussia Mönchengladbach

Antonio Rüdiger

Chelsea

Christian Günter

SC Freiburg

MIDFIELDERS

Name

Club

Toni Kroos

Real Madrid

Jamal Musiala

Bayern Munich

Jonas Hofmann

Borussia Mönchengladbach

Florian Neuhaus

Borussia Mönchengladbach

Kai Havertz

Chelsea

Leroy Sané

Bayern Munich

Leon Goretzka

Bayern Munich

İlkay Gündoğan

Manchester City

Joshua Kimmich

Bayern Munich

Thomas Müller

Bayern Munich

FORWARDS

Name

Club

Timo Werner

Chelsea

Kevin Volland

Monaco

Serge Gnabry

Bayern Munich