Estadio de la Cartuja, Séville, Espagne

Les organisateurs espagnols de l’Euro ont dû agir rapidement ce printemps lorsqu’il a été confirmé que le stade San Mames de Bilbao ne pourrait pas accueillir de matchs en raison des mesures de sécurité contre le coronavirus. L’Estadio de La Cartuja à Séville a été choisi comme site de remplacement.

La Cartuja est un stade moderne qui a été construit pour les championnats du monde d’athlétisme de 1999. Il est situé à la limite nord de la ville de Séville, mais aucune des équipes locales de la Liga – Séville ou le Real Betis – ne joue ses matchs dans cette enceinte de 60 000 places. C’est pour cette raison que l’on oublie souvent de considérer La Cartuja comme l’un des sites sportifs exploitables du pays.

Cependant, son emplacement à la périphérie de Séville en fait un lieu idéal pour accueillir un championnat d’Europe qui nécessite une distanciation sociale entre les supporters. Le stade a accueilli six matchs internationaux de l’Espagne par le passé, dont la victoire 3-1 sur le Kosovo en mars dernier en Ligue des Nations. Ce match a servi de test aux organisateurs pour prouver à l’UEFA que La Cartuja est prête à recevoir de grands événements sportifs.

Un problème avec La Cartuja, cependant, est sa piste d’athlétisme. Elle dispose d’une distance considérable entre les tribunes et le terrain, ce qui peut nuire à l’ambiance des matchs, même lorsque le stade est plein. Les supporters du Celtic en ont fait les frais lorsque leur équipe a affronté Porto en finale de la Coupe de l’UEFA 2003 à La Cartuja. Heureusement pour les Écossais, il est peu probable de les voir revenir cet été sur les lieux de cette défaite cruelle.

La Cartuja accueillera les trois matchs de l’Espagne lors de la phase de groupe. Cela inclut leur match inaugural dans le groupe E contre la Suède le 14 juin. La Pologne et la Slovaquie s’affronteront également à Séville, et devront faire le long voyage vers Saint-Pétersbourg pour leurs autres matchs de groupe.

L’UEFA avait également confié l’organisation d’une rencontre à élimination directe de l’Euro à Bilbao, et c’est donc maintenant Séville qui devra assumer cette responsabilité. Le vainqueur du groupe B rencontrera le troisième des groupes A, D, E ou F à La Cartuja en huitième de finale. L’Espagne pourrait donc jouer ses quatre premiers matchs de l’Euro à domicile. Toutefois, il est plus probable que la Belgique affronte en huitième de finale à Séville des équipes comme la Turquie, l’Écosse ou le Portugal.