Finlande

Équipe de Finlande pour l’Euro

Lire la suite

La Finlande est l’une des deux nations à participer à un tournoi européen pour la première fois de son histoire. Les Finlandais participent aux qualifications pour l’Euro depuis 1968, mais ils ont dû attendre plus de 50 ans avant d’entrer dans la compétition. Malgré tout, personne ne les voit vraiment réussir d’exploit cet été.

Parmi les grands joueurs finlandais de l’histoire figurent Sami Hyypia, Jari Litmanen et Joonas Kolkka, mais ce n’est qu’au cours de ces dernières saisons que l’équipe nationale a véritablement progressé. Teemu Pukki est l’attaquant vedette de la Finlande. Cet été, il pourrait devenir le meilleur buteur de l’histoire du pays en dépassant les 32 buts internationaux de Litmanen. Le milieu de terrain Tim Sparv est le point d’ancrage de l’équipe au milieu de terrain et a fait ses débuts, comme Pukki, en 2009.

La Finlande s’est qualifiée pour l’édition 2020 en s’extirpant d’un groupe comprenant l’Italie, la Grèce, la Bosnie-Herzégovine, l’Arménie et le Liechtenstein. Ils ont terminé à la deuxième place et ont obtenu la qualification directe après avoir remporté tous leurs matchs à domicile. L’Italie a largement dominé le Groupe J avec 10 victoires sur 10, mais c’est Pukki qui a terminé meilleur buteur du groupe en marquant 10 buts pour son pays. En fait, Pukki a été à l’origine de 62,5 % des buts de la Finlande lors des qualifications.

Le sélectionneur Markku Kanerva s’appuie sur un système en 5-3-2 qui se transforme en 4-4-2 face à des adversaires plus faibles. Le patron met l’accent sur l’unité défensive et compte sur Jukka Raitala et Jere Uronen pour s’exprimer sur les ailes. L’équipe est naturellement construite pour soutenir Pukki, tandis que Glen Kamara et Robin Lod peuvent également se montrer dangereux lorsqu’ils s’avancent depuis le milieu de terrain.

Le tournoi 2020 de la Finlande commence par un match contre le Danemark à Copenhague le 12 juin. Ils doivent également affronter la Russie et la Belgique à Saint-Pétersbourg, et c’est pour cette raison que la fédération finlandaise a décidé de s’installer dans la ville balte. Si l’aventure de la Finlande venait à être une réussite, on pourrait comparer son parcours à celui de l’Islande qui, pour son premier Euro il y a cinq ans, avait atteint les quarts de finale en éliminant l’Angleterre. Pour sortir de ce groupe, la Finlande devra probablement gagner au moins un match, et ce pourrait être contre la Russie, aussi improbable que cela puisse paraître.

En effet, non seulement les Finlandais devront affronter des équipes évoluant à domicile comme la Russie et le Danemark, mais elle sera également opposée à la Belgique, l’équipe la mieux classée au monde, ce qui semble trop compliqué pour les hommes de Kanerva. La solidité défensive sera primordiale si l’équipe veut ne serait-ce qu’obtenir un match nul dans ce groupe. Mais une fois encore, c’est ce que nous disions tous de l’Islande avant qu’elle ne fasse trembler tout le continent.

Starting XI?

Meet The Team

GOALKEEPERS

Name

Club

Lukáš Hrádecký

Bayer Leverkusen

Jesse Joronen

Brescia

Anssi Jaakkola

Bristol Rovers

DEFENDERS

Name

Club

Paulus Arajuuri

Pafos

Robert Ivanov

Warta Poznań

Jukka Raitala

Minnesota United FC

Jere Uronen

Genk

Thomas Lam

PEC Zwolle

Sauli Väisänen

Chievo

Leo Väisänen

IF Elfsborg

Joona Toivio

BK Häcken

Daniel O’Shaughnessy

HJK

MIDFIELDERS

Name

Club

Glen Kamara

Rangers

Onni Valakari

Pafos

Joni Kauko

Esbjerg

Nikolai Alho

MTK

Tim Sparv (c)

AEL

Pyry Soiri

Esbjerg

Rasmus Schüller

Djurgårdens IF

Fredrik Jensen

FC Augsburg

Robin Lod

Minnesota United FC

Robert Taylor

Brann

FORWARDS

Name

Club

Teemu Pukki

Norwich City

Marcus Forss

Brentford

Lassi Lappalainen

CF Montréal

Joel Pohjanpalo

Union Berlin